Visibilité sur le cash : quel pilote êtes-vous ?

Home/Visibilité sur le cash : quel pilote êtes-vous ?

Toute l'actualité en direct
Le Blog !

ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion.

Visibilité sur le cash : quel pilote êtes-vous ?

Dans notre dernière publication, nous avions listé 7 points* pour améliorer le pilotage de prévisions de trésorerie en 2019. Piloter, c’est avoir une VISIBILITE en temps réel, afin de surveiller au plus près vos indicateurs financiers.

Etes-vous plutôt pilote d’avion de chasse ou de longs courriers ?

Votre feuille de route doit être claire avant de mettre en place des leviers d’actions :

– Savoir où l’on va ? Pourquoi on y va ?

– A quel rythme on y va ?

– Quel est votre degré d’agilité et de réactivité pour ajuster le cap ?

– Quel est votre niveau de consommation de cash, quels sont les pics et les creux ?

– Quels financements sont nécessaires,  pour quels besoins ?

La dimension de gestion des risques est très présente dans le pilotage du cash prévisionnel : risque de liquidité, risque de rupture de covenants, risque de change, de taux … Une bonne prévision de trésorerie découle du degré de confiance dans les chiffres produits. Cette confiance ne peut être acquise qu’en ayant une compréhension intime des flux de cash de la société.

1ère clé de pilotage : la régularité, toujours

La prévision de trésorerie « one-shot » demeure encore courante dans les groupes. Elle est souvent faite sur tableur, et le propriétaire du modèle peut difficilement le transmettre, ou le partager, tant les formules sont complexes d’une feuille de calcul à l’autre. Elle demeure compliquée à mettre à jour et, ainsi, moins crédible qu’une prévision régulière. La “bonne” fréquence d’actualisation des prévisions  est celle qui vous permet de prendre les décisions qui s’imposent : hebdomadaire, mensuelle voire trimestrielle. Selon votre business model, quelle serait votre fréquence idéale pour être efficace ?

2ème clé de pilotage : ajuster son modèle au plan de vol

L’un des buts d’une prévision de trésorerie est de mesurer la performance des plans d’action : en étant plus régulier dans vos prévisions, vous pourrez constater les baisses de performance, et vous serez en mesure d’ajuster, de vous re-projeter dans d’autres modes d’action. En effet, l’erreur est souvent de négliger les écarts entre réel et prévisionnel. On se re-projette dans une nouvelle prévision de trésorerie sans les analyser. Cette procédure formelle de bouclage, d’analyse réel/prévisionnel est clé, car le business évolue. Le futur dépend aussi du présent ! Et, par voie de conséquence, de la fiabilité de votre modèle et de votre capacité à analyser les écarts. Seule une vraie régularité d’analyse vous permettra d’identifier le meilleur plan d’action.

3ème clé de pilotage : ne plus se focaliser que sur l’EBITDA

La sensibilité au cash s’est beaucoup développée ces dernières années :  les Daf ne sont plus maintenant uniquement focalisés sur la seule performance de l’EBITDA. Cependant, la mise en application d’un vrai pilotage du cash prévisionnel dans les entreprises reste encore trop timide ou occasionnelle (à la demande des partenaires bancaires, en cas d’opération d’achat ou de cession de sociétés etc…).

ACA a organisé au dernier semestre 2018 des formations à la culture cash, suite à des demandes de responsables financiers désireux d’améliorer leur visibilité cash dans leur entreprise. Les retours de ces journées parlent d’eux-mêmes :

Bruno RABEL, Directeur Trésorerie, Zadig & Voltaire,  » nous  confiait à l’issue d’une formation :

Les aspects cash doivent être remis au centre des priorités de l’entreprise. Diffuser une culture cash auprès des opérationnels est une des clefs de la réussite de tout projet gravitant autour des prévisions de trésorerie et/ou d’optimisation du BFR. Merci pour cette formation ! « 

Envie de devenir un pilote averti pour construire vos prévisions de cash et d’endettement en 2019 ?

Mettez en oeuvre dès à présent un  plan d’actions : comprendre le mécanisme de la prévision de trésorerie est une chose, la faire vivre et évoluer en temps réel nécessite de s’outiller de progiciels métier souples et évolutifs, capables d’intégrer vos besoins spécifiques. Les tableurs ne suffisent pas. CashSolve propose des solutions de pilotage de prévisions de trésorerie, BFR, bilans, dette nette et ratios financiers.

Mémo* : les 7 points à retenir :

  • Travaillez sur des données sources “fraîches” et actualisées
  • Alignez la fréquence de vos prévisions cash aux besoins réels de pilotage de votre groupe
  • Comparez régulièrement le réalisé par rapport au prévisionnel
  • Automatisez au maximum votre reporting cash prévisionnel
  • Optimisez votre ratio “production/analyse” pour vous consacrer à l’analyse
  • Gagnez en compréhension de la génération de cash de votre groupe
  • Surveillez vos indicateurs KPI financiers clés (définissez-les!)

En ce début d’année, prenez dès à présent le contrôle du pilotage de votre  cash : Demandez une démo !