Retour sur la conférence Nickel, ACA et Ellis Alliance

Home/Retour sur la conférence Nickel, ACA et Ellis Alliance
Démo

Toute l'actualité en direct
Le Blog !

ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion.

Retour sur la conférence Nickel, ACA et Ellis Alliance

Mercredi 20 janvier 2021, ACA a organisé une conférence virtuelle diffusée en live sur Youtube. Au programme de cette conférence : « L’impact de l’automatisation des processus comptables sur le pilotage des données et les risques financiers ». Pour échanger autour de cette thématique, trois experts étaient présents pour apporter une vision client, conseil et éditeur :

  • Olivier Jean, Directeur Général Délégué de Nickel
  • Jean-Baptiste Auzou, Directeur Général ACA
  • Patrice Kalfon, Associé Ellis Alliance

Jean-Baptiste Auzou : « Nous avons choisi cette thématique pour plusieurs raisons, notamment pour expliquer les enjeux majeurs liés à ce thème. Des enjeux qui sont renforcés dans cette période actuelle, incertaine, liée à la crise de la Covid. Mais également pour échanger et partager avec différents acteurs sur les impacts financiers futurs de ces modifications. Et puis surtout, il est important de voir comment on peut visualiser et modéliser les règles des futures données financières et des risques associés aux données financières. Cela fait également écho à notre investissement social et sociétal. Nous ne sommes pas qu’une société commerciale. ACA propose des actions concrètes pour aider les entreprises soit à se développer dans leur gestion quotidienne mais également pour gérer la survie. »

Partie 1 – Contexte et enjeux de Nickel

La société Nickel, a été créée en 2014, elle compte aujourd’hui 1,9 millions de clients et repose sur un concept simple : ouvrir un compte bancaire en 5 minutes chez un buraliste. La stratégie de Nickel est basée sur 3 aspects :

  • Objectif de 4 millions de clients en France en 2024
  • Internationalisation de l’offre Nickel avec l’ouverture en Espagne en 2020 et déploiement de l’offre sur 7 filiales en Europe
  • Fiabilisation des données et industrialisation des processus

Olivier Jean « Les sujets d’automatisation nous intéresse au plus haut point ».

Partie 2 – Les nouveaux enjeux des Directions Financières

Patrice Kalfon, Associé Ellis Alliance, aborde les enjeux des Directions Financières à travers sa vision de conseil : « La crise a rendu les enjeux financiers encore plus prégnants. La résilience de l’entreprise repose sur sa communication financière et l’anticipation des risques futurs. L’accélération d’une production d’information financière de qualité est désormais un vecteur de survie et au-delà de croissance »

Pour Jean-Baptiste Auzou, l’enjeu est simple : « Il faut libérer du temps aux Directeurs Financiers pour qu’ils puissent analyser les données et ne plus seulement traiter de la Data. Aller vers des tâches à plus fortes valeurs ajoutées, sur la production d’états financiers, on revient aux principes de contrôle, de qualité et de productivité des données financières. »

Avec un objectif de déploiement à l’international pour Nickel,  le constat est sans appel pour Olivier Jean : « Le pilotage des données est crucial notamment dans des environnements qui vont très vite et un déploiement à l’international. Nous devons adapter notre système d’information et notamment notre pilotage de façon à pouvoir pivoter rapidement dans un esprit d’agilité. »

Partie 3 – Les réponses apportées par l’automatisation des processus comptables et financiers

Jean-Baptiste Auzou met en lumière les bénéfices de l’automatisation des processus comptables : « Les bénéfices sont énormes et sont surtout pour nos clients. Il faut disposer de solutions automatisées pour le pilotage financier et pour limiter les risques. Nous sommes à un moment charnière, les prévisions sont primordiales. Nous réfléchissons à la mise en place de systèmes proposant la génération d’opérations métiers, des modèles basés sur le RPA et/ou le machine learning et de l’anticipation de ces règles par IA. »

Patrice Kalfon : « Nous sommes entrés dans une nouvelle ère où il ne va plus s’agir seulement de piloter son entreprise, mais aussi d’avoir une vision de long terme dans un environnement incertain. L’automatisation est la clé pour être plus productifs. Nous devons savoir nous projeter avec rigueur. »

Pour Olivier Jean, les bénéfices de l’automatisation des processus comptables sont : « Traiter une forte volumétrie de données très importantes, et de fiabiliser ces données. Nous avons revu rapidement tous nos processus avec une phase d’accompagnement du changement. 2020 a été pour Nickel une année très sereine en terme de fiabilité. On se projette sur 2021 avec des tests sur le machine learning pour lutter contre la fraude et prendre les meilleures décisions ». D’autre part, “ Le Saas apporte la scalabilité et un “Time to market” accéléré. La sécurité des données pour nous est primordiale dans le monde bancaire.
Nos études ont démontré que l’on pouvait confier nos données à ACA. On peut se consacrer pleinement sur la partie Business métier puisque la technologie du SaaS prend le reste en charge. »

Pour conclure 

Le mot de la fin par Jean-Baptiste Auzou, pour terminer ce triptyque client, conseil et éditeur : « Le marché évolue vite, très vite avec des éléments totalement imprévisibles comme la crise COVID, mais nous sommes persuadés que ces impacts sont modélisables. Les clients, comme le groupe Nickel, sont demandeurs de solutions, les auditeurs et les conseils anticipent par leur vision métier ces changements, et vont même jusqu’à proposer des solutions et des modèles. Nous éditeurs, suivons et anticipons ces évolutions et ces attentes par un travail de recherche et d’innovation. »

Voir ou revoir la conférence ACA du 20 janvier 

Vous souhaitez contacter nos experts ? Ecrivez-nous via le formulaire :