Lutte contre la fraude : le module qui change la vie des signataires de paiements

Home/Lutte contre la fraude : le module qui change la vie des signataires de paiements
Démo

Toute l'actualité en direct
Le Blog !

ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion.

Lutte contre la fraude : le module qui change la vie des signataires de paiements

Les tentatives de fraude au paiement redoublent, c’est un sujet récurrent dans la presse. Chat échaudé craint l’eau froide…Mais tant que l’on n’y est pas directement confronté, on se croit bien souvent épargné. Malheureusement, cela n’arrive pas qu’aux autres. Plus que jamais, la Direction Financière doit mesurer, cartographier les risques ET adopter des dispositifs efficaces de contrôles pour se protéger. 

Mieux vaut prévenir que guérir

D’après le Baromètre Euler Hermes-DFCG 2020, plus de 7 entreprises sur 10 ont subi au moins une tentative de fraude. La crise sanitaire avec la mise en télétravail, a fragilisé les dispositifs mis en place et la vigilance s’est parfois relâchée, en même temps que les fraudeurs ont redoublé d’imagination.

Pour Christian Laveau, président du groupe Cybersécurité / Cyberfraude de la DFCGLes sociétés se rendent compte de leur point de vulnérabilité et mettent en place des mesures idoines quand elles sont la cible d’une cyber fraude ou que l’un de leurs concurrents subit une attaque. Avant d’être confrontées à ce type de situation, les entreprises ne mesurent pas les risques qu’elles encourent. “

Or, le préjudice a parfois dépassé 100 000  euros, mettant en péril la trésorerie. Et par ricochet, entraîne une hausse de retard de paiement, voire des défaillances.(source : Release Capital)

Un module qui va soulager les Directions Financières 

C’est la raison pour laquelle ACA, a CEGID Company a lancé un nouveau module dans son offre de gestion de trésorerie THETYS  qui se révèle d’une grande aide pour le trésorier et le DAF, tous deux responsables de la sécurité des moyens de paiement.

Cette nouvelle fonctionnalité s’appuie sur 3 axes de sécurisation : la conformité vis-à-vis des listes de sanctions (interdiction d’avoir des échanges financiers avec certaines personnes qui font l’objet de gel de leurs avoirs, ou vers des pays sous embargo). La détection des paiements « extraordinaires »  ou anormaux, pour aider les signataires à détecter des paiements suspects et en dernier lieu, la vérification des coordonnées bancaires des fournisseurs.

> CONFORMITÉ & I.A

Le module anti fraude intègre des listes de sanctions et vérifie quotidiennement qu’elles sont à jour. Un algorithme de recherche de proximité permet de vérifier à partir de ces listes, si vos bénéficiaires de paiements n’ont pas fait l’objet de gel de leurs avoirs. Si un paiement est bloqué avant paiement (Tiers à risque, pays), vous avez la possibilité en un clic d’en comprendre les raisons  et de le passer en White list, pour les Homonymes par exemple.

> DÉTECTION des PAIEMENTS “extra-ordinaires”

Il vous revient de vérifier la qualité de vos paiements AVANT l’émission en banque.

Notre module vous aide à porter une attention toute particulière aux premiers paiements : vers un nouveau compte, fournisseur, flux, pays. Mais également sur des éléments de comparaison ( fréquence anormale, montant inhabituel, heure de saisie, devise non conforme/pays,  etc).

La forte volumétrie des paiements des remises ne peut être supportée manuellement et exige cependant pour nos clients une vigilance accrue. Ainsi, nos clients avaient l’habitude de faire des vérifications aléatoires, selon leur propre connaissance de l’écosystème de l’entreprise, pour respecter la conformité.

Plus besoin de passer ce temps à “choisir” les paiements à vérifier : notre étiquetage visuel par grade de couleurs de niveau de risque permet d’alerter immédiatement le valideur des paiements, afin qu’il les contrôle.

-> VÉRIFICATION des RIB

Nous fournissons une connectivité vers des partenaires avec qui nous travaillons en toute confidentialité et sécurité. Ils agrègent les bases tiers de leurs clients, et partagent leurs informations. Cela permet de savoir si un “premier” paiement fournisseur, identifié comme tel chez vous, a déjà été opéré par ailleurs. Ils sont également connectés avec le service interbancaire SEPAMail Diamond.

Pourquoi c’est mieux d’avoir ces contrôles réalisés par vous-même et non par la banque ? 

La banque réalise elle aussi les contrôles de conformité, donc pourquoi réaliser cette tâche en amont…Tout simplement car si elle bloque un paiement, elle va vous demander des comptes ( le contrat commercial signé avec le fournisseur, et tout un tas d’autres documents) et fera probablement une déclaration de suspicion à TracFin. Ainsi, en vérifiant vous-même si le paiement est légitime, vous savez si vous possédez les pièces justificatives qui seront demandées par les banques. Et, au moment voulu,  vous êtes en mesure de présenter rapidement ces pièces, montrant ainsi que votre processus de conformité est sécurisé et maîtrisé. -> Relire notre Dossier “ Sécurisation des moyens de paiement

66 % des entreprises ont mis en place un dispositif de sensibilisation, mais seulement 16% utilisent une solution technique. (Source « Les entreprises face à la fraude au virement en 2021 » co-réalisée par Accenture, Option Finance et Trustpair).

Alexandre Gaudon, Trésorier de la Coopérative Le Gouessant témoigne : 

Cette solution disponible en SaaS est le hub entre les systèmes de nos clients (comptabilité, ERP, RH, CRM…) et leurs banques : il abrite les processus de validation et signature des paiements et communique via EBICS ou SWIFTNet. La concentration de toutes les instructions financières,  juste avant leur envoi en banque, en fait l’endroit idéal pour appliquer un contrôle conformité.

Soyez alertés par mail en temps réel, dès la détection d’un paiement à risque

Nous avons fait une présentation exclusive de notre MODULE de Lutte contre la Fraude aux paiements, le 8 avril dernier.  Vous n’avez pu y assister ?

Demandez une démo personnalisée