Après l’AFTE, où en êtes-vous avec le BAM ?

Home/Après l’AFTE, où en êtes-vous avec le BAM ?

Toute l'actualité en direct
Le Blog !

ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion.

Après l’AFTE, où en êtes-vous avec le BAM ?

Lors des Journées de l’AFTE, Eric GAYNO est intervenu lors de l’atelier : « Toutes les clés pour aborder l’eBAM ».

Nous avons constaté, en ces Journées de l’AFTE, que le niveau d’équipement des entreprises françaises pour le BAM est de 25 %. Quel dommage, après avoir dépensé tant d’énergie à sécuriser ses moyens de paiements, de ne pas prendre quelques jours pour mettre en œuvre une solution métier comme Thétys Pouvoirs et sécuriser ainsi les chaînes de délégation de son entreprise.

Cela fait des années que les Directions Financières des entreprises, particulièrement en France, sont absolument à la pointe en ce qui concerne l’utilisation des moyens de paiements et pratiquement rien n’est fait en ce qui concerne les pouvoirs bancaires.

En effet, d’un côté, les virements ont été dématérialisés, les signatures sont dorénavant électroniques, les chèques ont été sécurisés, les infrastructures des centrales de paiements sont à l’état de l’art, notamment grâce au recours aux solutions SaaS et à la mise en oeuvre de programme spécifiques comme le Customer Security Programme (CSP) de SWIFT.

Mais de l’autre, la gestion des pouvoirs bancaires (Bank Account Management – BAM) est restée manuelle ! L’état des délégations bancaires est généralement enregistré dans un fichier Excel, au mieux protégé par un mot de passe.

Il est pourtant tellement simple de mettre en place une solution professionnelle de gestion des pouvoirs bancaires qu’il n’y a pas de raison de se priver.

L’équipe ACA sur le stand aux Journées de l’AFTE

La solution Thétys Pouvoirs est en place depuis plus de 10 ans pour la satisfaction des moyennes et grandes entreprises. Elle permet de modéliser les pouvoirs bancaires de l’entreprise en garantissant une piste d’audit des configurations et une historisation des courriers bancaires. Dans les contextes internationaux, les courriers sont traduits en langue locale. Ainsi, les Directions Financières éditent automatiquement et en rafale tous les courriers afférents à la vie de leurs comptes bancaires ; ouverture, modification des pouvoirs, changements de signataires, circularisation bancaire et fermeture.

Grâce à sa bibliothèque de courriers standards, l’effort de mise en œuvre de Thétys est de quelques jours. Thétys dispose également d’un module eBAM qui permet de mettre la gestion des pouvoirs bancaires au même niveau de sécurité que celui des moyens de paiements : la boucle est bouclée !

Vous souhaitez en savoir plus sur le module pouvoirs ? Contactez-nous :